Bande de contention : un accessoire thérapeutique pour le traitement des troubles veineux et lymphatiques

29 mars 2024

De nos jours, les accessoires utilisés en thérapie et en médecine ne cessent d’innover, offrant des solutions de plus en plus efficaces pour améliorer la santé et le bien-être des patients. Parmi ces avancées, il y a les bandes de contention. Bien que considérées auparavant comme un simple moyen de compression, elles deviennent aujourd’hui des alliées thérapeutiques incontournables pour gérer les troubles veineux et lymphatiques, tout en stimulant la circulation sanguine et réduisant l’enflure. Découvrez dans ce texte ce qu’est une bande contention, comment l’utiliser et comment la choisir. 

Bande de contention : c’est quoi ?

Une bande de contention est un dispositif médical utilisé sous forme de pression contrôlée dans le but de :

Sujet a lire : Quelle est l’utilité du sérum hydratant pour un meilleur soin de la peau ?

  • Soutenir les tissus,
  • Favoriser la circulation sanguine et lymphatique, 
  • Réduire l’enflure.

Elle est fabriquée à partir de matériaux élastiques, notamment le coton, le nylon et le spandex. Ces matériaux lui confèrent de l’élasticité, ce qui lui permet de s’étirer et de s’adapter confortablement à la zone à traiter. Avant d’acheter des bandes de contention ici, il faut vérifier la longueur de celles-ci. 

Une bande de contention peut être utilisée dans de nombreuses situations médicales comme le traitement des troubles veineux, telles que les varices et la thrombose veineuse profonde. Elle aide aussi dans la réduction de l’enflure après une blessure, une chirurgie ou en cas d’œdème lymphatique. Dans ce contexte, la pression occasionnée par la bande permet d’évacuer l’excès de liquide interstitiel. Elle peut aussi être utilisée pour soutenir les muscles et les articulations dans le cadre d’une rééducation après une intervention chirurgicale ou une blessure. 

A lire aussi : Les activités ludiques et sportives à ne pas manquer pendant une semaine dans les Vosges

Bande de contention : comment l’utiliser ?

La bande de contention est facile d’utilisation. Comme d’autres types de bandes, il suffit de l’enrouler autour de la zone à traiter, mais de manière ascendante, c’est-à-dire du bas vers le haut. Il faut commencer par fixer le début de la bande sur la partie la plus basse. Chaque tour doit être recouvert d’environ la moitié de la largeur de la bande précédente. L’enroulement de la bande doit se terminer juste au-dessus de la zone à traiter. Assurez-vous que 

La bande doit être bien étirée et enroulée correctement afin de créer une pression uniforme sur les tissus. La pression doit être uniforme tout au long de l’enroulement. Voilà pourquoi elle doit être bien ajustée, mais pas trop serrée. Et chaque tour doit également être chevauché légèrement pour éviter les espaces non couverts.

Mais avant de l’utiliser, il faut que la partie à traiter soit propre et sèche. Dans certains cas, l’application d’une crème hydratante non grasse ou d’une poudre pour la peau peut être nécessaire pour prévenir les irritations.

Le retirement de la bande doit se faire doucement et progressivement pour éviter l’irritation de la peau. La zone traitée doit ensuite être nettoyée et séchée. 

Bande de contention : comment la choisir ?

Le choix d’une bande de contention doit prendre en compte plusieurs facteurs, dont le niveau de compression requis, la condition médicale du patient et la taille de la zone à traiter. Pour cela, la consultation d’un professionnel de la santé peut être nécessaire pour déterminer votre condition médicale. Pour s’adapter à différentes parties du corps, les bandes de contention sont proposées dans différentes tailles. Voilà pourquoi il est conseillé de mesurer la circonférence de la zone à traiter pour trouver la taille appropriée.